En marge de sa mission de travail dans la région de Boké, le ministre Amara Somparé a visité ce jeudi 30 mai, le centre de diffusion de la radio télévision guinéenne, de Boké, qui est en panne depuis six mois.

« Si la RTG, doit assurée la couverture territoriale pour offrir à toutes les populations un accès gratuit de la télévision nationale, il faut que ces centres d’émission soient en bon état de fonctionnement. Malheureusement, par faute de moyen et de personnels adéquats, aujourd’hui ces centres d’émission sont dans un état délabrés », indique Amara Somparé.
 
Tout de même, avec la nouvelle direction des services de diffusion qui vient d’être mise en place, le ministre promet de rétablir le signal de la RTG, dans un bref délais.
 
« Nous allons déployés toute notre énergie pour réhabiliter tout ce qui peut être réhabiliter avant le démarrage la CAN, pour nous assurer que le maximum de la population guinéenne aura accès en direct et gratuitement aux images de la RTG et je sais que le Président de la République sera d’un appui extrêmement précieux dans cette opération de remise à niveau des centres d’émission », promet Amara Somparé.
Depuis quelques jours, une équipe de la direction nationale des services de diffusions est à Boké pour faire le constat.
Le directeur national des services de diffusion
Pour son directeur National, il faut que son équipe fasse d’abord le constat, et ensuite exprimer les besoins aux autorités pour qu’elles sachent qu’est-ce qu’il faut pour que ça fonctionne.
 
« C’est seulement après ça que les autorités dégageront les ressources nécessaires pour l’acquisition des équipements sans lesquels on ne peut pas donner le signal de la radio », dit Ousmane Camara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here