Dans le cadre de la mise en place des fan zones à travers des localités de Boké (Kamsar, Kolaboui, Sangaredi, Boké et Boffa), une délégation conduite par le ministre Amara Somparé séjourne dans la région pour rencontrer les autorités, populations et les sociétés minières de la place. Il a été question d’annoncer la mise en place des fan zones à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 dans ces différentes localités.

Le Ministre en compagnie du directeur général de CBG

Après s’être entretenu avec les responsables de la CBG, de GAC dans la sous-préfecture de Kamsar, le Ministre et sa suite se sont dirigés vers les populations de Kolaboui pour non seulement rencontrer les autochtones mais aussi effectuer une visite sur le terrain qui abrite le site qui doit accueillir la fan zone.

                   A la direction générale de GAC

Une démarche hautement appréciée par la jeunesse de Kolaboui qui, par la voix du Délégué sous-préfectoral de la jeunesse s’est réjoui de cette nouvelle qu’il trouve salutaire.

« C’est une très bonne nouvelle que nous accueillons avec beaucoup d’enthousiasme, on avait effectivement cette inquiétude-là. Je crois que le ministre est venu au bon moment et nous lui remercions très sincèrement », s’est réjoui Sény Soumah.

Après Kolaboui, le ministre Somparé a pris la direction de Sangaredi en effectuant une escale dans la ville de Boké où il a été reçu par la notabilité de cette localité.

Il revient sur l’objectif de cette tournée.

« C’est de faire le tour des entreprises minières évoluant dans la région de Boké pour leur proposer un concept qui a été développé au sein du ministère de l’information et de la communication à l’occasion de la diffusion prochaine de la CAN. Il s’agit d’implanter des espaces où des maths pourront être visionnés par plus d’un millier de personnes sur écrans géant, et essayer d’entretenir dans un espace de loisir une ambiance chaleureuse avec la jeunesse de ses différentes zones et permettre aux sociétés minières qui vont accompagner ce projet de pouvoir aussi communiquer, passer des messages en terme de responsabilité sociale auprès de ces jeunes avant, pendant et après des différentes compétitions que nous allons diffusées sur les antennes de la RTG en permettant d’offrir à un large public la diffusion des matches en direct et en intégralité sans interruption énergétique » précise M. Somparé.

La mission est attendue ce vendredi 31 mai dans la préfecture de Boffa notamment à Kounouden, Tougnifyli et Dakhagbé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here