La Radio Rurale de Pita vient de bénéficier d’un important lot de matériels techniques pour améliorer la qualité de la couverture radiophonique de ce médium. C’est un geste des filles et fils dignes de cette préfecture résident dans la capitale, Conakry. Ce don est composé d’un lot d’émetteur et de récepteur et autre matériel radiophonique. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du Ministère de l’Information et de la Communication en présence du Ministre Amara Somparé.  

Ce mercredi, les ressortissants de la préfecture de Pita ont remis un important lot d’équipement radiophonique à la Direction Générale des Radios Rurales de Guinée, ce, en appui à la radio rurale de leur localité. Ce matériel va promouvoir l’épanouissement du médium de proximité afin d’accompagner les populations en milieu rural.

En remettant ces équipements, Honorable Salim Bah, président par intérim des ressortissants de Pita a souligné l’importance de la communication en milieu rural. Selon lui, sans elle rien ne marche. Il a enfin demandé aux bénéficiaires d’en faire une bonne utilisation et maintenance de ces équipements, afin qu’ils soient utile à toute la Guinée.

Pour le relais et l’extension des émissions de la radio rurale de Pita, ces équipements feront le bonheur des populations car une bonne partie du territoire de Pita n’était pas couverte, précise le Ministre d’Etat, conseiller à la présidence, Elhadji Bah Ousmane.

Et de poursuivre, à l’ère du développement des médias nous pouvons nous réjouir qu’une telle unité puisse atteindre de plus grandes contrées.

De son côté, le Ministre Amara Somparé, a salué cette initiative des ressortissants de cette ville qui se sont déjà inscrits dans l’amélioration des activités de la radio rurale de Pita, un groupe électrogène, motos, matériels de travail pour ne citer que ceux-ci. Nous sommes sûrs que votre exemple servira de levier pour les autres communautés ayant les mêmes problèmes mais attendant toujours en premier l’action de l’Etat. Soyez rassurés de l’utilisation à bon escient de ces matériels. Les problèmes en ressources humaines sont en train de se régler (300 personnes des radios rurales vont être engagées dans les prochains jours).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here