24.7 C
Conakry
jeudi, février 9, 2023

Contexte

La Journée Mondiale de la Liberté de Presse (JMLP) a été instaurée par l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1993, suite à la tenue du Séminaire pour le développement d’une presse africaine indépendante et pluraliste, à Windhoek (Namibie) en 1991. La rencontre a conduit à l’adoption de la Déclaration de Windhoek sur la promotion de médias indépendants et pluralistes.

Le 3 mai sert à rappeler aux Gouvernements la nécessité de respecter leur engagement en faveur de la liberté de la presse et constitue également une journée de réflexion pour les professionnels des médias sur les questions relatives à la liberté de la presse et à l’éthique professionnelle.

La JMLP sera commémorée sous le thème : « Le journalisme en état de siège numérique », afin de mettre en lumière les multiples façons par lesquelles les développements récents en matière de surveillance par des acteurs étatiques et non étatiques, ainsi que la collecte du big data et l’intelligence artificielle (IA), ont un impact sur le journalisme, la liberté d’expression et la vie privée.

En République de Guinée, la JMLP 2022 intervient dans un contexte de refondation de l’Etat qui connait le début de la mise en œuvre de la migration de l’analogie vers le numérique.

Cette année, la République de Guinée commémorera cette Journée sous le thème choisit par l’UNESCO pour mettre en exergue l’impact du numérique sur la pratique du journalisme. Il devra également permettre à attirer l’attention sur la nécessité d’adapter les textes juridiques à l’environnement numérique qui a désormais une grande influence sur ce métier.

Edition 2022, Le Ministère de l’Information et de la Communication de Guinée, en collaboration avec les associations et organisations professionnelles de la presse, organise une série d’activités pour marquer cette commémoration.

————————————————————————————————————

Objectif Général :

L’objectif général vise à promouvoir une presse libre, indépendante et responsable, en République de Guinée.

——————————————————————————————————————————————

Objectifs spécifiques :

  • Tracer un portrait de la liberté de presse en République de Guinée,
  • Renforcer la solidarité interprofessionnelle dans la corporation,
  • Amender et actualiser le cadre normatif de la presse, afin de rendre effective la dépénalisation des délits de presse,
  • Renforcer la formation et professionnaliser les médias dans le domaine des technologies de l’information.

——————————————————————————————————————————————

Résultats attendus

  • Les conditions d’exercice de la liberté de la presse sont renforcées et les médias sont plus libres,
  • Les obstacles à la dépénalisation effective des délits de presse sont levés et les journalistes ne sont plus sujets à un régime privatif de liberté,
  • Les médias émergents (web et digital radio et tv, sites Internet, etc.) sont encadrés par le dispositif juridique qui régule le fonctionnement des médias,
  • La solidarité est renforcée entre presse publique et privée dans le cadre d’une presse nationale.

 Evènement dans:

Months
0
:
jours
0
:
Heures
0
:
Mins
0
:
Secs
0