Amara Somparé, Ministre de l'Information et de la Communication

Ce 25 mai, 2020, des professionnels de médias africains ont organisé une vidéoconférence sur le thème : Impact de la désinformation sur la COVID19, mobilisation des médias en Guinée. En Guinée, ce thème est présenté dans le but d’aider à trouver des solutions à la lutte contre la désinformation. C’est pourquoi, le Ministre Amara Somparé et quelques membres de son cabinet notamment la Cheffe de Cabinet, Fatoumata Marie Kéita et le Conseiller Chargé de la Coopération, Abdoulaye Seinkou Kaba, ont pris part à ce rendez-vous crucial de riposte contre cette pandémie.

Dès la déclaration du premier cas de la COVID19 dans le pays, chacun y est allé de son commentaire. Les énergies étaient dispersées et les objectifs n’étaient pas fixés. Il a donc fallu que certains journalistes contractent la maladie, dans l’exercice de leur fonction, pour que les Hommes de médias acceptent de se remettre en question et de travailler pour appuyer les efforts du gouvernement. Depuis lors, des synergies ont été organisées par des groupes de médias et associations pour informer, sensibiliser, des chaines de solidarité ont été également organisées pour faire des collecte de fonds pour la riposte à la pandémie de coronavirus que traverse le pays.

Prenant la parole, le Ministre de l’Information et de la Communication, à l’entame de ces propos a mis l’accent sur les effets néfastes que peut avoir la désinformation sur le climat social dans le cas de nos pays mal préparés à la relativisation des infos reçues.

Monsieur Somparé a également proposé, pour des pays en voie de développement, de dégager des espaces de vérité et de transparence pour un éclairage objectif des réalités de cette pandémie.

Pour lui, à moyen long-terme, il faudra envisager d’uniformiser nos législations afin que les responsabilités civiles et pénales des auteurs de fausses informations soient recherchées sur le fondement des lois et, pour entre autres, éviter leur propagation ou leur réapparition par le retrait rapide des contenus en ligne propose-t-il.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here