Conakry, 16 Mai 2019 : Le ministre de l’Information et de la Communication a présidé ce jeudi la cérémonie d’installations de nouveaux cadres de son département. Il s’agit du conseiller principal, conseillère technique, conseiller chargé de la coopération technique ainsi que le directeur général de l’INA et de son adjointe. Plusieurs personnalités du pays ont rehaussé de leur présence cette cérémonie de prise de fonction.

La rencontre a tout d’abord débutée par la lecture du décret nominatif de ces cadres par l’inspecteur général du ministère avant de donner la parole au nouveau directeur général de l’Institut National de l’Audio-visuel (INA) pour s’exprimer au nom de la direction générale.

Dans son discours, Abdourahamane Kader Kéita, DG de l’INA, a affirmé que  « la création de l’Institut National de l’Audio-visuel répond au défi de l’adaptation de notre espace audiovisuel aux nouveaux besoins de notre ère. Besoin de souplesse, besoin de sécurité, besoin de simplicité, besoin d’innovation, besoin de dialogue aussi. Sur tous ces sujets, lourds, complexes, divers et variés, nous sommes prêts, ils nécessitent des transformations, nous les ferons. Ces défis, nous les relèverons ».

Par ailleurs, M. Kéita est revenu sur les valeurs intrinsèques de cet Institut. Selon le Directeur Général, l’INA incarne beaucoup de choses : les nouvelles technologies bien sûr, la jeunesse, l’innovation, l’audace. Mais c’est aussi un futur lieu prescripteur du numérique, qui pèse dans ce monde. « Or pour nous, peser dans ce monde, c’est être capable d’être au cœur des réseaux de la mondialisation » finira-t-il par conclure.

Au nom des conseillers, Souleymane Camara, conseiller principal du département a remercié le président de la République pour la confiance placée en eux. « C’est la concrétisation de son vœu de voir l’administration publique rajeunie et féminisée. Nous mesurons l’ampleur des tâches et des responsabilités. Nous veillerons à traduire nos mots en actes », a promis M. Camara.

Le Ministre Amara Somparé « s’est dit heureux de voir la volonté de ces cadres de se mettre entièrement au service du département et de la Nation. » Il a conclu ses propos en rappelant que «  Des premières échéances pointent à l’horizon, à savoir la gestion des droits de diffusion exclusifs de la CAF en Guinée, obtenus jusqu’en 2021. Les prières vous accompagnent », conclut ses propos.

La cérémonie a pris fin par l’installation dans leurs bureaux de ces cadres nouvellement promus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here