28.1 C
Conakry
mercredi, décembre 2, 2020
Accueil Blog Page 2

COVID-19 : L’appel du Ministère à l’endroit des Journalistes en cette période de crise sanitaire

Conakry, le 30 mars 2020 – Ces derniers jours, il a été constaté que des journalistes, faisant fi des règles prescrites pour freiner la propagation du Virus covid19 dans notre pays, s’exposaient malheureusement en voulant recueillir des informations sur le Centre de Traitement Épidémiologique de Nongo et les patients qui y sont isolés le temps de leur guérison.

Des agissements qui, en cette période de pandémie mondiale, sont regrettables et de nature à aggraver la situation de la maladie en République de Guinée.

A cet effet, il est important de rappeler aux journalistes et hommes de média de façon générale qu’il doivent se conformer aux règles prescrites afin de limiter la propagation de la maladie à Coronavirus.

Pour terminer, le Ministère de l’Information et de la Communication en appelle au sens de la responsabilité et invite toutes les entreprises de Presse et leurs journalistes au respect des mesures strictes édictées dans la lettre circulaire du Ministre de l’Information et de la Communication publiée sous le numéro 0118 MIC/CAB/2020 en date du 26 Mars 2020.

 

Le Ministère de l’Information et de la Communication

Communiqué conjoint du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile et du Ministère de la Santé

Conformément à l’état d’urgence entré en vigueur depuis le 27 mars 2020, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile rappelle que :

1.    Toutes les frontières terrestres sont fermées (entrées/sorties) pour tous les voyageurs en dehors du transport des marchandises pour une durée de trente (30) jours renouvelables.

2.    Pour les transports de marchandises, le nombre de convoyeurs est limité à 2 apprentis et 1 chauffeur. A leur entrée sur le territoire national, ils seront soumis au suivi comme contact, durant quatorze (14) jours. Le suivi peut se poursuivre en Guinée ou dans le pays de provenance, sous la coordination des autorités des deux pays.

3.    Les transports en commun de la ville de Conakry sont soumis à une limitation de passagers : 3 passagers par voiture, 1 par moto, et 7 à 10 par minibus.

4.    En ce qui concerne les lieux publics, tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, professionnel et universitaire sont fermés pour une durée de quatorze (14) jours renouvelables si nécessaire.

5.    Tous les bars, salles de jeux, de spectacle, de cinéma et autres lieux de rassemblement sont fermés pour une durée de quatorze (14) jours, renouvelables.

6.    L’accès aux lieux publics et privés (marché, restaurants, banques etc.) doit se faire sous condition du respect des gestes barrières sanitaires (installation de kits de lavage des mains, distanciation de 2 mètres etc.)

7.    Tous les rassemblements sont limités à vingt (20) personnes.

8.    Toutes les conférences internationales prévues en Guinée sont suspendues ou différées jusqu’à nouvel ordre.

9.    Les ateliers et les formations réalisées à l’intérieur du pays ne doivent pas avoir plus de (20) participants maximum et seront organisés dans des conditions pouvant respecter la distanciation physique entre les participants et le respect des mesures barrières sanitaires. Toutes exceptions à cette décision nécessiteront l’accord préalable du Ministère de la Santé.

10.Toutes les compétitions sportives et événements culturels sont interdits

11.Tous les voyages non essentiels dans les pays où ont étés confirmés plus de 50 malades du COVID 19 sont reportes.

12.Les lieux de culte (mosquées et églises) sont fermés pour une durée de quatorze (14) jours, renouvelables.

13.Les cérémonies religieuses ou retraites islamiques sont interdites.

Ces mesures strictes ont été prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus avec comme objectif de combattre et prévenir sa propagation à travers le pays.

Il est malheureusement constaté que certaines de ces mesures ainsi que celles qui étaient déjà en vigueur ne sont pas systématiquement respectées.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile en appelle au civisme de tous et de chacun car le non-respect desdites mesures constitue une mise en danger de la vie d’autrui. Il rappelle qu’au terme du Code de Santé Publique et du Code Pénal, quiconque, par sa conduite, facilite la communication d’une maladie contagieuse et dangereuse s’expose à des poursuites judiciaires.

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Le Ministère de la Santé

L’ONG Lions Club International offre des kits sanitaires au département de la Communication

Fatoumata Marie Kéita, Cheffe Cab du MIC entre les Membres du Lions Club

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, l’ONG Lions Club international a offert ce jeudi, 19 mars 2020, un important lot de kits sanitaires au Ministère de l’Information et de la Communication. La cérémonie de remise qui s’est déroulée dans l’enceinte du département, a été présidée par la Cheffe de Cabinet, Fatoumata Marie Kéita.

Le Ministre de l’Information et de la Communication, Amara Somparé, vient d’inaugurer une série d’infrastructures réalisées par l’ANAFIC à travers le Kakandé

{"effects_tried":0,"photos_added":0,"origin":"gallery","total_effects_actions":0,"remix_data":["add_photo_directory"],"tools_used":{"tilt_shift":0,"resize":0,"adjust":0,"curves":0,"motion":0,"perspective":0,"clone":0,"crop":0,"enhance":0,"selection":0,"free_crop":0,"flip_rotate":0,"shape_crop":0,"stretch":0},"total_draw_actions":0,"total_editor_actions":{"border":0,"frame":0,"mask":0,"lensflare":0,"clipart":0,"text":0,"square_fit":0,"shape_mask":0,"callout":0},"source_sid":"ACCAAFB0-43B6-492E-8085-87208FD90692_1581108500404","total_editor_time":28,"total_draw_time":0,"effects_applied":0,"uid":"ACCAAFB0-43B6-492E-8085-87208FD90692_1581108500387","total_effects_time":0,"brushes_used":0,"height":846,"layers_used":0,"width":1242,"subsource":"done_button"}
L’Agence Nationale de Financement des Collectivités constitue l’instrument de financement de la décentralisation et le développement local de l’Etat guinéen. 
Ce programme de développement communautaire a pour objectif global de renforcer la gouvernance locale, ainsi que les capacités socioéconomiques des populations, particulièrement les femmes, les jeunes, et les groupes marginalisés en milieu rural.

Vers la réglementation du travail des agences de communication en République de Guinée

{"effects_tried":0,"photos_added":0,"origin":"gallery","total_effects_actions":0,"remix_data":["add_photo_directory"],"tools_used":{"tilt_shift":0,"resize":0,"adjust":0,"curves":0,"motion":0,"perspective":0,"clone":0,"crop":0,"enhance":0,"selection":0,"free_crop":0,"flip_rotate":0,"shape_crop":0,"stretch":0},"total_draw_actions":0,"total_editor_actions":{"border":0,"frame":0,"mask":0,"lensflare":0,"clipart":0,"text":0,"square_fit":0,"shape_mask":0,"callout":0},"source_sid":"ACCAAFB0-43B6-492E-8085-87208FD90692_1580918048653","total_editor_time":27,"total_draw_time":0,"effects_applied":0,"uid":"ACCAAFB0-43B6-492E-8085-87208FD90692_1580918048628","total_effects_time":0,"brushes_used":0,"height":1874,"layers_used":0,"width":4032,"subsource":"done_button"}
Dans le souci de mieux structurer le secteur de la communication en Guinée, le ministère de l’Information et de la Communication a conféré ce mercredi, 05 février 2020 avec l’Union nationale des agences et régies publicitaires de Guinée. Il a été question au cours de cette rencontre de discuter du fonctionnement actuel de cette structure, aussi de faire l’état des lieux du secteur de la publicité réguler par l’office Guinéen de Publicité. 

Des équipements informatiques pour le Ministère de l’Information et de la Communication

{"effects_tried":0,"photos_added":0,"origin":"gallery","total_effects_actions":0,"remix_data":["add_photo_directory"],"tools_used":{"tilt_shift":0,"resize":0,"adjust":0,"curves":0,"motion":0,"perspective":0,"clone":0,"crop":0,"enhance":0,"selection":0,"free_crop":0,"flip_rotate":0,"shape_crop":0,"stretch":0},"total_draw_actions":0,"total_editor_actions":{"border":0,"frame":0,"mask":0,"lensflare":0,"clipart":0,"text":0,"square_fit":0,"shape_mask":0,"callout":0},"source_sid":"ACCAAFB0-43B6-492E-8085-87208FD90692_1580563109869","total_editor_time":64,"total_draw_time":0,"effects_applied":0,"uid":"ACCAAFB0-43B6-492E-8085-87208FD90692_1580563109852","total_effects_time":0,"brushes_used":0,"height":2513,"layers_used":0,"width":3767,"subsource":"done_button"}
Le conseil départemental du Rhône vient de faire un don d’équipements informatiques dont 25 ordinateurs portables ainsi que des accessoires au ministère de l’information et de la communication. Ce don est le fruit de la participation du Ministre Amara Somparé aux journées consulaires de Lyon. La remise de ces équipements a eu lieu ce mercredi dans l’enceinte du ministère en présence du consul honoraire de la Guinée à Lyon.

Le Journalisme, c’est d’informer et non de diffamer !!!

Amara Somparé, Ministre de l'Information et de la Communication

Dans un article cousu de contre-vérités paru dans un site de la place, un « journaliste » attribue des propos au ministre de l’Information et de la Communication qui sont aux antipodes de ses mots suite à l’adhésion d’une centaine de jeunes au RPG- arc-en-ciel.

Monsieur Somparé y a déclaré « Je pense que les gens ont souvent la mémoire courte, parce que si on se rappelle de ce qu’était la Guinée avant 2010 et ce qu’elle est devenue aujourd’hui on se rendra suffisamment compte du travail qui a été abattu. »

L’essentiel du message par la suite a porté sur l’évolution des conditions de vie des populations guinéennes depuis 2010, l’unité, le développement et la paix tels que prôné par la devise du RPG-Arc-En-Ciel.

Le devoir d’un journaliste reporteur est de relater les faits tels qu’ils sont. Ce que n’a pas fait ce « journaliste » qui au contraire est allé dans le mensonge et la diffamation.

Au demeurant, le Ministre Somparé n’a jamais critiqué des personnes, un ancien Président de la République, un régime. Il a parlé de faits, de programme, de société.

Nous saluons le professionnalisme et la rigueur de la direction du site qui a veillé à retirer l’article de ses colonnes.

Cette énième sortie polémique raffermit davantage la volonté du Département d’accentuer le renforcement des capacités et la professionnalisation des médias afin d’éviter que des situations de ce type ne se reproduisent.

Le Service de Communication et des Relations Publiques. 

Le cadre permanent de concertation entre la presse publique et privée a été officiellement lancé par le Ministre Somparé

Lancement officiel du cadre permanent de concertation entre la presse publique et privée

Les journalistes guinéens ont désormais un cadre permanent de concertation. Ce mercredi, le Ministre de l’Information et de la Communication a donné le coup d’envoi des travaux proprement dit de cette plateforme qui s’inscrit dans le vaste programme de construction de la presse nationale, mis en chantier par le Chef de l’Etat et le Gouvernement. Elle vise à renforcer la professionnalisation des médias dans l’environnement numérique par des réformes du cadre institutionnel et normatif.

Des représentants de l’UNESCO et du PNUD en visite au Ministère de l’Information et de la Communication

{"effects_tried":0,"photos_added":0,"origin":"gallery","total_effects_actions":0,"remix_data":["add_photo_directory"],"tools_used":{"tilt_shift":0,"resize":0,"adjust":0,"curves":0,"motion":0,"perspective":0,"clone":0,"crop":0,"enhance":0,"selection":0,"free_crop":0,"flip_rotate":0,"shape_crop":0,"stretch":0},"total_draw_actions":0,"total_editor_actions":{"border":0,"frame":0,"mask":0,"lensflare":0,"clipart":0,"text":0,"square_fit":0,"shape_mask":0,"callout":0},"source_sid":"D1327347-02E3-4A59-8913-EDEF023CE1A1_1575376771863","total_editor_time":34,"total_draw_time":0,"effects_applied":0,"uid":"D1327347-02E3-4A59-8913-EDEF023CE1A1_1575376771850","total_effects_time":0,"brushes_used":0,"height":2316,"layers_used":0,"width":2966,"subsource":"done_button"}

Luc Grégoire, Représentant du PNUD en Guinée et Ydo Yao, Directeur Régional de l’UNESCO ont été reçus en audience ce lundi, 02 décembre 2019 par Monsieur Amara Somparé, Ministre de l’Information et de la Communication. Il aura été question pour ces diplomates onusiens de faire une restitution des travaux de l’assemblée générale de l’UNESCO qui a vu l’élection de la Guinée au Conseil Général.

Une délégation chinoise reçue par le Ministre Somparé et des cadres

{"effects_tried":0,"photos_added":0,"origin":"gallery","total_effects_actions":0,"remix_data":["add_photo_directory"],"tools_used":{"tilt_shift":0,"resize":0,"adjust":0,"curves":0,"motion":0,"perspective":0,"clone":0,"crop":0,"enhance":0,"selection":0,"free_crop":0,"flip_rotate":0,"shape_crop":0,"stretch":0},"total_draw_actions":0,"total_editor_actions":{"border":0,"frame":0,"mask":0,"lensflare":0,"clipart":0,"text":0,"square_fit":0,"shape_mask":0,"callout":0},"source_sid":"D1327347-02E3-4A59-8913-EDEF023CE1A1_1573286388372","total_editor_time":32,"total_draw_time":0,"effects_applied":0,"uid":"D1327347-02E3-4A59-8913-EDEF023CE1A1_1573286388100","total_effects_time":0,"brushes_used":0,"height":2606,"layers_used":0,"width":4095,"subsource":"done_button"}

Le Ministre Amara Somparé a reçu en audience ce vendredi, une délégation composée de techniciens chinois. Cette délégation a échangé avec le cabinet du ministre sur des questions d’ordre technique portant sur la construction d’un nouveau siège pour le Parlement guinéen et d’une télévision et radio parlementaires. La rencontre s’est déroulée dans l’enceinte du département.